En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1972: La Lune

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
Habitudes inédites de consommation et de loisir dès les années 1960. Parmi les exemples frappants, celui de la télévision dont le taux d’équipement des ménages passe de 15% en 1960 à 70% en 1970 (1964 : Inauguration aux Essarts près de Rouen d'un studio de l'ORTF, afin de créer des émissions de télévision régionales ; 2e chaîne reçue dans la région en 1965).
Film
La Lune
Réalisateur
Sergent Henri
Année
12/1972
Format
8mm, Couleur, Muet
Lieu
Indéterminé
Thématique
Quotidien & Innovation
Résumé
Ces images sont exceptionnelles. Non pas par leur qualité, mais bien par le témoignage qu’elle apporte. Il faut dire que l’événement, lui aussi, est d’exception. Le 21 juillet 1969, le monde assiste à l’incroyable : pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, des hommes posent le pied sur la Lune. Ce qui est autant incroyable, c’est que cet événement soit diffusé en direct. C’est sans doute ce qu’a voulu signifier quelques années plus tard (en décembre 1972) Henri Sergent, l’auteur de ces images, en filmant la télévision retransmettant les images d’Apollo 17, la dernière des missions Apollo. Après le décompte du décollage, on aperçoit les astronautes Eugene Cernan et Harrisson H.Schmitt, les deux derniers hommes à avoir marché sur la Lune. Une page de l’histoire du monde venait de se refermer. Henri Sergent l’avait bien compris.
Partage Social
 

À PROPOS DU CINÉASTE :

Sergent Henri (1910 – 2003)

Sergent Henri (1910 – 2003)

Professeur de dessin au Lycée Corneille de Rouen, il étend son enseignement à la photographie et au cinéma. Passionné de cinéma, il fonde le Club des Cinéastes Amateurs de Rouen. Son abondante filmographie, élaborée essentiellement dans les années 1950 et 60, illustre avec brio le plein essor de la pratique du cinéma amateur.