En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1938: Saint-Yvonnec

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
Fécamp fut jusque avant la guerre de 1939-45, le premier port de France pour la pêche à la morue à Terre-Neuve et en Islande. Cette activité en générait un grand nombre d’autres : sécheries, saleries, saurisseries, fabriques de cordages et de biscuits de mer, chantiers de constructions de navires, huileries, fonderies, commerce du bois… Au lendemain de la guerre, cette industrie ne résista pas à la modernisation et à la concurrence internationale…On sait qu’après avoir été pêchée en canot à « la ligne », les morues étaient ramenées sur le terre-neuvier et jetées sur le pont. Les marins vidaient le poisson, lui coupaient la tête, ôtaient l’arrête centrale, les mettaient à plat, le salaient et l'empilaient dans la cale. Lorsque les cales étaient pleines, le navire mettait le cap sur Fécamp. D’où cette opération de déchargement en vue de la commercialisation. Cette activité ne résistera pas, quelques années plus tard, à l’arrivée des chalutiers-usines où le poisson sera préparé, emballé et congelé sur place. Autrefois met très populaire et bon marché, la morue a subi les contrecoups de l’industrialisation et des restrictions de pêche. La morue est aujourd’hui presque devenue un poisson de luxe.
Film
Départ du Saint-Yvonnec
Réalisateur
Legros René
Année
1938
Format
8 mm, N&B, Muet
Lieu
Fécamp
Thématique
Agriculture et Pêche
Résumé
Avec un sens cinématographique très sûr, ce cinéaste amateur nous offre un beau film sur le port de Fécamp. D'abord, des travaux de dragage. Puis avec une caméra embarquée mais toujours grâce à des plans stables et bien cadrés, l'équipage d'un bateau, les travaux à bord. Magnifique image d'un voilier qui quitte le port avec en arrière plan les maisons en briques typique du pays de Caux. Le voilier est remorqué. Il s'agit du Saint Yvonnec, trois mâts revenant d'une campagne de pêche à Terre-Neuve et partant retrouver Saint Malo, son port d'attache.
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Legros René (1872 – 1954)

Legros René (1872 – 1954)

Personnalité à facettes multiples, sa vie se déroule à Fécamp où il exerce la profession de constructeur automobile. En 1900, il est présent à l’Exposition universelle de Paris où il propose deux modèles de voitures. Passionné d’histoire, de naturalisme, de musique, de peinture, il est aussi photographe et cinéaste amateur. Ses films (enregistrés entre 1928 et 1938) ont trait à la vie maritime de Fécamp et constituent un précieux témoignage de son passé prestigieux.