En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Le lecteur multimédia pour visionner les archives est Adobe Flash Player. Merci de mettre à jour ou d'installer le module dans votre navigateur web en suivant ce lien : https://helpx.adobe.com/fr/flash-player.html.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1955: Bourvil

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Film
Visite de Bourvil
Réalisateur
Grandserre André
Année
1955
Format
8 mm, N&B, Muet
Lieu
Bourville
Thématique
Faits divers
Résumé
Ce court extrait de film semble montrer, lui aussi, le passage du Tour de France en 1955, lors de sa première étape Le Havre-Dieppe. On aperçoit l’artiste Bourvil serrant des mains et posant avec plusieurs personnes, probablement à proximité du village où il a passé son enfance, Bourville. Située dans l’arrondissement de Dieppe, cette commune lui a inspiré son nom de scène (son vrai patronyme étant André Raimbourg). Agé de 38 ans à l’époque, Bourvil est déjà très célèbre (désigné comme «comique français le plus populaire de l’année» par Radio-Luxembourg dès 1953), notamment pour ses rôles de faux-benêt paysan. Le chanteur-acteur aime beaucoup le vélo et le tour de France. Dans "les cracks", film de 1967, on le verra d’ailleurs dans le rôle d’un coureur dont la bicyclette a perdu ses freins... ‘A bicyclette», chanson interprétée par Bourvil à partir de 1947 : «Je m'en allais chercher des oies Du côté de Fouilly-les-oies, A bicyclette. Soudain, qui vois-je devant moi ? Un' belle fille au frais minois A bicyclette. En arrivant à sa hauteur, J'y fais un sourire enchanteur, A bicyclette. Ell' rit aussi, On parle alors Et ell' me dit dans nos transports, A bicyclette : « Est-c' que vous et's coureur ? (...)
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Grandserre André (1904 - 1987)

Grandserre André (1904 - 1987)

Cadre supérieur aux Sécheries de Fécamp, bon connaisseur du monde de la grande pêche, sa filmographie est en grande partie consacrée à l’illustration de cette industrie première du port normand. Ses films vont de la construction et des lancements de divers navires aux campagnes de pêche, à la préparation du poisson, à son conditionnement, en passant par le filmage des fêtes traditionnelles des pêcheurs.