En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1955 : Inauguration du groupe scolaire des Damps par le Président Pierre Mendès-France

 

ARCHIVES LIÉES À ÉDUCATION :

 
Education
 
Film :
Inauguration du groupe scolaire des Damps par le Président Pierre Mendès-France
Réalisation :
Prieur Robert
Date :
1955
Format :
8 mm, Couleur, muet
Notice :
Robert Prieur, propriétaire d’une usine de fabrication de chaussures aux Damps, près de Louviers, filme l’école dans laquelle sa fille est scolarisée. Le 22 novembre 1955, les personnalités locales (Maire, Préfet, Inspecteur d’Académie) et Pierre Mendès France, viennent inaugurer le nouveau groupe scolaire.
En savoir plus :
Pierre Mendès France, né en 1917, d’origine portugaise, membre du Parti Radical à 16 ans, devient le plus jeune avocat de France à 21 ans. Député de l’Eure en 1932, il est élu Maire de Louviers en 1935. Sous-secrétaire d’Etat au Trésor dans le deuxième gouvernement de Léon Blum du 13 mars au 8 avril 1938, il propose une réforme économique qui n’a pas le temps d’être appliquée. Pendant la 2ème Guerre Mondiale, il rejoint Londres, combat dans les Forces Aériennes Françaises Libres et fait partie du Comité Français de Libération Nationale. Le Général De Gaulle le nomme Ministre de l’Economie, mais il démissionne devant le refus du Général de suivre sa politique de rigueur économique. Il s’éloigne de la politique et travaille au sein de différentes institutions internationales comme le FMI (Fonds Monétaire International) dont il est élu président en 1948. Président du Conseil de 1954 à 1955, il signe les accords de Genève qui mettent fin à la Guerre d’Indochine, puis il accorde l’autonomie à la Tunisie. Son gouvernement est renversé en février 1955 par l’Assemblée Nationale. Pierre Mendès France s’oppose à la Constitution de 1958. Adversaire du Gaullisme, il milite au Parti Socialiste Unifié et participe à la recomposition de la Gauche. Battu aux élections législatives de 1968, il reste en retrait de la vie politique mais soutient la candidature de François Mitterrand aux élections de 1974 puis de 1981. Jouissant d'une réelle popularité dans l'opinion, Pierre Mendès France conserve l'image d'un homme politique modèle ayant marqué l'histoire de la IVème République. Il meurt en 1982 à 75 ans.
Partage Social