En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1951: Tour de France

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
1947 : 1er Tour de France de l’après-guerre. Le vainqueur Jean Robic s’y illustre dans la Côte de Bonsecours, près de Rouen.
Film
Actualites 1951
Réalisateur
Jean Martin
Année
1951
Format
16 mm, N&B, Sonore
Lieu
Aumale
Thématique
Activités sportives
Résumé
Passage du Tour de France à Aumale en juillet 1951. Le caméraman s’est judicieusement installé en hauteur, certainement à l’étage d’une habitation, et peut ainsi filmer à loisir le passage de la caravane publicitaire, des cyclistes, des voitures suiveuses et des retardataires. Quelques plans de gendarmes aux lunettes de soleil (visiblement « non réglementaires » !) illustrent le beau temps qui régnait ce jour-là sur la Normandie. Ces mêmes coureurs et ces mêmes véhicules publicitaires (vantant les mérites de Coca Cola, Ricard, Aspro, Cinzano, la Vache qui rit, Sofil ou Vitapointe) sont à nouveau filmés, avec le même point de vue, quelques jours plus tard lors du passage du tour en Isère. Là encore, le soleil est au rendez-vous. Ce que n’ont sans doute pas manqué de souligner les nombreux commentateurs sportifs filmés ce jour-là, à l’image du réputé Alex Virot, de Radio Luxembourg.
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Martin Jean (1907 – 1996)

Martin Jean (1907 – 1996)

Radioélectricien et cinéaste amateur, personnalité inventive et entreprenante, il fonde en 1950 le Club des Cinéastes Amateurs d’Aumale (76). Ce groupe sera plusieurs fois récompensé dans des concours régionaux et nationaux pour les nombreux films consacrés à l’illustration de la vie d’après-guerre dans ce gros bourg de Normandie.