En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Le lecteur multimédia pour visionner les archives est Adobe Flash Player. Merci de mettre à jour ou d'installer le module dans votre navigateur web en suivant ce lien : https://helpx.adobe.com/fr/flash-player.html.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1940: Faire son cidre

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
Le nombre de pommiers et de poiriers régresse. Dans les années 1950 en effet des lois sont votées en particulier pour réguler la production d’alcool, tel le décret d’août 1953 (en Haute-Normandie, c’est surtout la liqueur calvados qui est concernée). Une subvention à l’arrachage des pommiers amène la disparition de nombreux vergers, et avec eux des variétés anciennes ou locales. Cette mesure sera suivie d’une interdiction de planter des vergers de plus de 20 arbres sans autorisation, et de la suppression du privilège des bouilleurs de cru à partir de 1959 (ce privilège consistait à être exonéré de taxe pour les mille premiers degrés d’alcool produits). Le nombre d’exploitations agricoles diminue fortement en Seine-Maritime entre 1955 et 2000, passant en gros de 26 000 à 8 000, et leur superficie moyenne augmente donc beaucoup.
Film
le Cidre
Réalisateur
Martin Jean
Année
1940
Format
8 mm, N&B, Muet
Lieu
Indéterminé
Thématique
Agriculture et Pêche
Résumé
Film qui détaille la fabrication du cidre et qui le fait au moins autant par ses nombreux "cartons", que par ses images. On y voit un village normand sous la neige , puis "en février" nous indique le carton un homme taille les pommiers, il monte à l'aide d'une échelle et utilise une serpe. La branche tombe au sol et les vaches approchent pour s'en faire un repas. Plans de pommiers en fleurs, le fermier est dans son champ avec son chien. On verse les pommes dans le pressoir et pendant que les cartons nous apprennent les différentes étapes, on voit le cidre macérer dans des fûts, puis des tonneaux desquels de l'écume a pu s'échapper. Une femme s'occupe de la mise en bouteille. Des cartons en surimpression assez jolis précisent "mais un temps calme et sans vent et une lune montante sont nécessaires pour une bonne réussite" Les dernières images nous montre une table, un couvert dressé et une main qui verse le cidre dans les verres.
Partage Social