En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1934: Etretat

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
Dès la fin du XIXe les peintres impressionnistes posent volontiers leurs chevalets sur les rives de la Seine ou les côtes de la Manche. Dans la foulée des grands maîtres (Monet, Renoir, Pissarro, Sisley...) éclôt un courant impressionniste proprement normand (Charles Angrand, Joseph Delattre, Charles Frechon, Albert Lebourg, Léon Lemaître...). 1890 : Eugène Boudin (1824-1898) à Etretat ; peint ses falaises.
Film
Dieppe Fécamp Etretat
Réalisateur
Bignon Fernand
Année
1934
Format
8 mm, N&B, Muet
Lieu
Etretat
Thématique
Culture et Religion
Résumé
Marins-pêcheurs à Fécamp et scènes de famille à Etretat. On observe l'Aiguille depuis la falaise.Vues d'Etretat, les falaises, la plage où reposent des canots bâchés. Près d'un bateau, trois pêcheurs en plan large réparent des filets. Puis, plus rapprochés, des plans sur les poissons, que l'on ramasse et que l'on trie. La famille intéresse à nouveau le filmeur. Ascension des falaises, une fois en haut les femmes sont allongées tout au bord de la falaise d'où elles admirent le point de vue sur "l'Aiguille". Cette place en surplomb inspire au filmeur de très jolis plans sur les falaises et sur Etretat.
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Bignon Fernand  (1888 – 1969)

Bignon Fernand (1888 – 1969)

Photographe professionnel, installé à Gisors (Eure) dans les années 30. D’abord apprenti horloger à Caen (Calvados), il s’initie à la photographie à la Société Caennaise de Photographie dont il devient membre en 1911.