En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1939 : Verdun

 

ARCHIVES LIÉES À GUERRE 14-18, TRAVAIL DE MÉMOIRE :

 
Lieux de souvenirs
 
Film :
Verdun
Réalisation :
Davoust Charles
Date :
1939
Format :
9,5 mm, NB, muet
Notice :
Charles Davoust, employé dans les services techniques d’Électricité de France est mobilisé durant la Guerre de 14-18, gazé, puis réformé. Au début des années 30, il fait l’acquisition d’une caméra et enregistre nombre d’épisodes de sa vie familiale et professionnelle Il filme un voyage qu’il effectue en famille à Verdun et ses environs. On reconnaît les monuments de la ville, entre autres : le monument de la Victoire qui relie la ville haute et basse, la Tour Chaussée, la citadelle souterraine, la cathédrale et le monument aux morts inséré dans les remparts…. Et dans les environs Douaumont (cimetière militaire, ossuaire..), Fleury-devant-Douaumont (stèle commémorative dont le socle est composé de pierres vestiges du village disparu….)
En savoir plus :
Fleury-devant-Douaumont Situé sur le secteur de Verdun, le village disparaît totalement sous l'acharnement des pilonnages des obus français et allemands. En 1918, le village est déclaré « mort pour la France » . En 1916, la commune normande appelée Allemagne change son nom en Fleury sur Orne en l'honneur du village détruit. Plusieurs villages de Bavière ont une rue nommée Fleury, nom donné en l'honneur des soldats de la Garde Bavaroise tombés lors des assauts sur le village. Aujourd'hui lieu de souvenir, Fleury est un espace boisé où les stigmates des combats sont encore visibles bien qu'atténués par le temps. En 1972, ses trois anciennes rues sont de nouveau tracées, une borne marquant l'emplacement de chaque maison. Un monument, construit par Stern en 1938, commémore les israélites français, alliés et volontaires étrangers morts pour la France pendant la première guerre mondiale La chapelle commémorative Notre-Dame de l'Europe a été construite à l'emplacement de l'ancienne église. En 1979, elle a été dédiée à l'Europe avec une statue de la Vierge Marie dont le manteau est un drapeau européen.
Partage Social

À PROPOS DU CINÉASTE :

Davoust Charles (1888 - 1968)

Davoust Charles (1888 - 1968)

D’une famille d’origine mayennaise émigrée en Normandie, il fait toute sa carrière dans les services techniques d’Électricité de France. Au début des années Trente, il fait l’acquisition d’une caméra et filme nombre d’épisodes de sa vie familiale et professionnelle, en particulier les manifestations du Front Populaire. Sa filmographie, allant de 1930 à 1945, contient de nombreuses images de la sociabilité normande de l’entre-deux guerres.