En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1961: Paquebots

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
23 novembre 1961 : le paquebot "France" entre triomphalement au Havre pour la 1ère fois. Il est exceptionnel par sa taille (315 m), sa vitesse dépassant 30 nœuds (60 km/heure environ), mais aussi par sa silhouette et son esthétique. Les ailerons caractéristiques de ses cheminées sont conçus pour éviter que la fumée ne se rabatte sur le pont. L'intérieur est luxueux jusque dans les moindres détails. La belle époque des transatlantiques semble alors revivre lorsque le France multiplie ensuite les traversées vers New-York, et même des voyages plus lointains. Hélas, ce luxueux paquebot, parfois considéré comme un ambassadeur maritime de la France, est désarmé en 1974 à cause de son fonctionnement très coûteux, puis réutilisé un temps par une compagnie norvégienne. Les avions gros porteurs concurrencent dans les années 1970 les paquebots transatlantiques.
Film
Le France
Réalisateur
Debros Martial
Année
1961
Format
8mm,N&B et Couleur, Muet
Lieu
Le Havre
Thématique
Loisirs
Résumé
Hommage aux paquebots de la Compagnie Générale Transatlantique et au FRANCE en particulier qui arrive triomphalement au Havre en 1961. Ce film est un hommage aux paquebots qui ont fait la renommée de leur port d'attache : Le Havre. Il a été réalisé par le club des cinéastes amateurs du Havre et s'intitule "La relève". Dans un premier temps Il évoque à l'aide d'archives noir et blanc deux paquebots mythiques : le "Normandie" dont la belle silhouette massive s'éloigne et "L'Ile de France" qui reste à quai.Des coupures de journaux nous renseignent sur les dates exactes. Puis le film passe en couleur et présente l'arrivée du "France" au Havre en novembre 1961. Des bateaux-pompes l'accueillent triomphalement avec leurs traditionnels jets. La foule se presse sur les quais, les jetées ou les collines avoisinantes pour le voir. Un plan impressionnant montre le France qui entre dans le port et croise le paquebot Liberté qui sera bientôt démantelé. Les deux bateaux se font face. En avant plan on voit nettement les plans rectilignes d'une ville en reconstruction.
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Debros Martial

Debros Martial

Militaire de carrière, il est nommé à Harfleur au début des années 60. Tout en faisant connaissance avec cette ville, il filme avec sa caméra 8 m/m les quartiers, l'activité commerciale et industrielle, la vie quotidienne, les fêtes et les loisirs dans cette période des « 30 glorieuses ».