En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1963: Charles Ferrant

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Film
Comice 1963
Réalisateur
Girard Jacques
Date
1963
Format
16mm, Couleur, muet
Lieu
Neufchâtel-en-Bray
Thématique
Vie politique
Résumé
Heureusement que quelques fleurs rouges viennent égayer cet aéropage d’hommes cravatés et habillés de vestes noires. Il n’y a là que des hommes, qui écoutent et applaudissent le discours de Charles Ferrant, futur sénateur de Seine Maritime et maire de Neufchâtel en Bray. Parmi ces hommes, à l’extrême gauche de l’orateur, un visage retient soudain notre attention : il s’agit de Jean Lecanuet, sénateur centriste et président du MRP qui, deux ans plus tard, sera candidat à la Présidence de la République. En 1968, Jean Lecanuet deviendra Maire de Rouen, puis Député de Seine maritime, Député européen, Président du Conseil général de Seine-Maritime et Ministre d’Etat, Garde des Sceaux du gouvernement Chirac, puis du Plan et de l’Aménagement du territoire du gouvernement Barre. En attendant, en cette année 1963, il écoute son collègue centriste Charles Ferrant dans cette minuscule salle communale.
Partage Social
 
Localisation :
.

À PROPOS DU CINÉASTE :

Girard Jacques (1920 - 2010)

Girard Jacques (1920 - 2010)

Médecin d’origine parisienne, installé comme chirurgien à Neufchâtel en Bray au début des années 50. Cinéaste amateur, on a de lui une vingtaine de films dont la plupart ont pour objet la vie quotidienne dans le Pays de Bray, divers films de voyage et de famille, ainsi que quelques plans de Nikita Khrouchtchev (voyage officiel de 1960) lors d’un arrêt en gare de Serqueux.